Chapi, Chapo prennent le train

Le temps de percuter et c'est bon j'écris un nouveau message... le truc c'est que mes souvenirs étant lointains, lointains, ben ça n'as plus grand intérêt de vous raconter certains trucs. Mais bon j'aime bien parler pour ne rien dire... à vrai dire c'est vital pour moi et mortel pour vous. Mdr

Bref, once upon a time:

DSCN1435                                DSCN1475_edited
              Chapi                                                       Chapo

passent une journée à Cambridge avec moult amis au pair. Mais voilà, il faut quand même rentrer chez soi à un moment.

Et c'est là que tout a dérapé.

Nous voilà en train de courir comme des dératées pour chopper notre train sur ce putain de quai n°4. Soulagées de l'avoir eu temps, on entreprend donc de débattre sur les conditions de vie, plus que difficiles, des mouches en Amérique du Sud. Pour info, il nous faut environ 15 min de Cambridge à chez nous. Mais bon, prises par ce sujet passionnant, ce n'est que plus d'1/2 heure plus tard que nous nous sommes rendues compte que nous n'étions toujours pas arrivées et que le train ne s'était jamais arrêté. C'est en demandant à nos voisins, que l'on s'est aperçues que le train ne s'arrêterait jamais...du moins pas avant Londres. Hum... Londres c'est bien vous me direz, sauf qu'il était déjà 21h, qu'on était fatiguées et que nous avions la dalle.

Résultat:

  • environ 1h30 de train aller/retour pour Londres pour rien

  • galère dans le froid pour retourner à la gare de Liverpool Street

  • puis deal à grand renfort d'accent du bled, c'est-à-dire la France (comme quoi un accent pourri ça sert) pour expliquer qu'on s'était trompées de train et qu'on nous laisse passer (ben oui on n'avait pas de ticket pour Londres à la base!).

Enfin bref soirée galère mais qui nous a fait quand même beaucoup rire. Comme quoi on s'amuse d'un rien!!!


Mon compteur de visites semble ne plus marcher! Arggg! Non parcequ'en réalité vous êtes beaucoup plus à passer par ici!!!! (ça y est j'me sens rassurée).